La direction de la recherche et de la valorisation se restructure

Recherche

C’est l’un des services centraux de l’UNS en lien direct avec les laboratoires de recherche. En 2017, cette direction se restructure pour accompagner encore plus efficacement les laboratoires et soutenir la politique de recherche impulsée par la gouvernance dans le cadre de la construction d'Université Côte d’Azur.

27-04-2017

Avec le transfert des écoles doctorales à Université Côte d’Azur, la direction de la recherche et de la valorisation DRV dans sa nouvelle dénomination s’est restructurée autour de 3 missions principales : la promotion et la mise en œuvre de la politique scientifique de l’établissement (service « Recherche » composé de Magali Mailland et Vanessa Skrobacki) ; l’aide au montage des projets de recherche dans le cadre des appels à projets nationaux ou internationaux (service « Aide au montage des projets recherche ») ; et la valorisation des résultats de la recherche en lien avec la SATT Sud-Est (service « valorisation et contrats »).

Pour mener à bien ces missions, pas moins de 10 personnels permanents travaillent à la direction de la recherche et de la valorisation, dirigée depuis septembre 2016 par Johanna Zermati. La coordination est assurée par deux vice-présidents : Jeanick Brisswalter pour le service recherche et aide au montage de projets de recherche et Thierry Marteu pour le service valorisation et contrats.

Des moyens supplémentaires pour l’aide au montage des projets de recherche

Par ce qu’il est source de financement important, lors de cette réorganisation, des moyens supplémentaires ont été affectés au service « aide au montage des projets de recherche ». L’UNS s’est adjointe les services de ValorAzur (établissement secondaire de Protisvalor Méditérannée - PVM) pour la gestion et le montage de projets européens. L’expertise de ValorAzur sur H2020, permet d’offrir un service de qualité aux Chercheurs et Enseignants-Chercheurs de l’UNS souhaitant s’investir dans des démarches européennes. Ainsi, Aurore Bernier assiste l’Université dans toutes ses démarches H2020. Par ailleurs, dans le cadre du montage des appels à projets nationaux ou internationaux, le recrutement à partir du mois de mai de Delphine Nicolas, ingénieure projets à l’Université d’Oslo, vient renforcer l’équipe composée de Aurore Bernier, Dominique Michel et Sophie Pluton. Il est à noter que ces efforts ont déjà amené le passage en 2016 du taux de réussite de l’UNS auprès de l’ANR, l’agence nationale de la recherche de 23% à 41%.

A côté de ces moyens supplémentaires alloués à ce service, les contrats de recherche constituent une autre source importante de financements pour les laboratoires. Afin d‘aider les laboratoires dans la valorisation de leurs travaux de recherche, Evelyne Babingi, juriste à Télécom Paris Tech, a été recrutée et vient rejoindre l’équipe composée de Laura Clerissi et Isabelle Roque. L’action de soutien à la recherche et sa valorisation passe par une simplification des procédures de valorisation et une uniformisation des modèles de contrats de recherche entre les différents organismes de recherche mais également par un accompagnement des chercheurs dans la négociation de leurs contrats de recherche. Grâce à ces actions, 246 contrats ont été signés en 2016.

Par ailleurs, la DRV poursuit son action d’accompagnement de la communauté scientifique sur les problèmes spécifiques de gestion de la recherche et assure l’organisation et la gestion administrative des missions de la Commission de la recherche.

Vous souhaitez en savoir plus sur les financements de la recherche, candidater à un appel d’offres, valoriser des résultats de votre recherche, contacter la direction de la recherche et de la valorisation :

La recherche à l’UNS en quelques chiffres (source rapport d’activité 2016)

  • 1300 chercheurs 
  • 46 structures de recherches 
  • 64 contrats de collaboration signés en 2016 
  • 85 contrats de projets collaboratifs (subventions) signés en 2016 
  • 14 contrats de prestation 
  • 38 déclarations d’invention déposées en 2016 
  • 26 demandes de brevets déposées 
  • 3 logiciels déposés 
  • 16 licences signées en 2016
Partager cet article :