Le co-learning Montebello inauguré

Institutionnel

Ce nouvel espace de travail ouvert 24h sur 24 et 7j sur 7 sur le campus Valrose a été inauguré le 12 mars dernier en présence de Régis Hoyer, Directeur du Crous Nice Toulon, Emmanuel Tric, Président de l'Université Nice Sophia Antipolis et Jean-Marc Gambaudo, Président d'Université Côte d'Azur. L'espace ouvert depuis le 15 janvier dernier connait un franc succès avec une moyenne de 130 visites par jour.

07-05-2018

Initié par Université Côte d’Azur dans le cadre du « Plan Bibliothèques Ouvertes+ », le Co-learning Montebello est le fruit d’un partenariat inédit entre Université Côte d’Azur, le Crous Nice Toulon et le Service commun de la documentation de l’Université Nice Sophia Antipolis et avec le soutien de la Fondation Université Côte d'Azur. Espace de travail en autonomie ouvert 24h/24 et 7j/7, le Co-learning Montebello est accessible à toute la communauté universitaire d’Université Côte d’Azur : étudiants, enseignants-chercheurs et personnels des établissements membres de la ComUE. L’ouverture du Co-learning conforte la politique d’ouverture très volontariste de l'Université.

Sur 300 m2, cet espace de travail entièrement équipé de mobilier modulable permet de travailler seul ou à plusieurs. Une offre de services complète cet espace (documentation, wifi, photocopies, etc.). Son accès 24h/24 est sécurisé par un contrôle d'accès strictement personnel. Equipé de capteurs de fréquentation, le taux d'occupation du co-learning est accessible en temps réel via l'application "Affluences". Depuis son ouverture au public le 15 janvier dernier, plus de 370 demandes d'inscriptions ont été réalisées pour accéder à l'espace. La fréquentation quotidienne varie entre 130 et 300 entrées.

Ce premier co-learning vient compléter les dispositifs d'élargissement des plages d'ouverture des horaires des bibliothèques universitaires St Jean d'Angély (ouverte jusqu'à minuit en semaine) et du Learning centre de Sophia Antipolis (ouvert jusqu'à 21h).

Pour en savoir plus, consulter le dossier de presse.

Partager cet article :