Projets européens


L’aventure Erasmus avec une expérience professionnelle, ça vous tente ?

Ça tombe bien ! L’IAE est coordinateur du projet européen #EMPL-OI, qui regroupe 11 partenaires européens. Ce projet innovant réunit les étudiants, les universités, et les entreprises ; il permet aux étudiants de partir en mobilité Erasmus et de réaliser un stage à temps partiel dans l'entreprise locale en binôme avec un étudiant du pays d’accueil.

Vous pourrez vivre une année intense et riche en rencontres ! C’est aussi l’occasion d’apprendre une nouvelle langue, de construire un réseau professionnel et d’acquérir de nouvelles compétences entrepreneuriales.

Alors n’hésitez pas et venez candidater au projet #EMPL-OI!

Pour plus d'informations :
site : http://empl-oi.eu/
Facebook: https://www.facebook.com/European-project-empl-oi-1525975831031241/

Les partenaires du projet #Empl-oi

  • Université de Nice (France) – Coordinateur du projet
  • Université d’Alcalà  (Espagne)
  • Université Federico II de Naples (Italie)
  • Université Vytautas Magnus de Kaunas (Lithuanie)
  • Université de Lodz (Pologne)
  • EUF (leader d’un consortium réunissant 20 universités en Europe – Campus Europae)
  • ESN International (Erasmus Student Network)
  • Plusieurs entreprises privées qui collaborent avec les universités partenaires (Foundation for Promotion of Entrepreneurship / Lithuanian Business Confederation / Advanticsys / UAB FESTO)

Hormis ces 5 universités, nous comptons 4 autres universités appartenant au projet #EuropeHome (un projet très similaire à #Empl-oi mais qui est coordonnée par l’Université d’Alcalà) qui peuvent fournir des stages aux étudiants Erasmus au sein des entreprises collaboratrices :

  • Université d’Aveiro (Portugal)
  • Université de Thessalonique (Grèce)
  • Université de Lettonie (à Riga - Lettonie)
  • Université Technique de Lodz (Pologne)

 Vision et Mission

L’objectif général du projet est de relever le défi de l’employabilité des étudiants dans les domaines de la Gestion d’entreprise, de l’économie, de l’ingénierie et de l’informatique ; mais aussi de renforcer la qualité de l’éducation en ciblant quatre priorités :

  • L’employabilité et l’éducation entrepreneuriale – dans le but de cibler les compétences et attitudes liés à l’entrepreneuriat en équipant les diplômés de connaissances et comportements à adopter en entreprise, via le développement de plusieurs modules et matériels d’apprentissage.
  • Pertinence de l’éducation – Afin de s’attaquer aux décalages existants au niveau des compétences estudiantines ; de fournir des informations relatives à la qualité de l’enseignement délivrée par les universités ; et enfin de proposer des solutions.
  • Employabilité et mobilité  - dans le but de maximiser l’impact de la mobilité internationale Erasmus sur le plan académique et professionnel ; combiner à la fois la formation éducative et le stage à temps partiel pour les étudiants Erasmus entrants.
  • Employabilité et l’internationalisation “à domicile” – Pour encourager les étudiants locaux (n’effectuant pas de mobilités) de participer à un stage à temps partiel en binôme avec un étudiant Erasmus (les stages à temps partiels seront effectués en tandem dès que possible)

La vision ultime du projet est de créer un écosystème structuré et bénéfique pour la coopération université-entreprises (esprit gagnant/gagnant) et des modèles d’études qui incitent les étudiants à agir au-delà des frontière nationale.