Je suis discriminé(e). Et les autres ! Les groupes stigmatisés comme source (ou non) de protection

Recherche

séminaires du projet GEDIS (Genèse et Expérience des DIScriminations)

30-01-2020 - 17h15 à 19h00 - salle 1 B 12 - Pôle Universitaire Saint-Jean d’Angely 2

David Bourguignon
Laboratoire PErSEUs, Université de Lorraine.

Je suis discriminé(e). Et les autres!
Les groupes stigmatisés comme source (ou non) de protection


Résumé

Partant du modèle Rejet-Identification (Branscombe, Schmitt et Harvey, 1999), cette communication vise à présenter une série d’études réalisées auprès de différents groupes stigmatisés (femmes, immigrés africains, personnes sans emploi,…) et cela afin de mettre en évidence les stratégies de défense collectives mises en place par les individus issus de ces groupes pour faire face à la discrimination dont ils sont la cible.

Dans cette perspective, nous nous pencherons, d’une part, sur les effets distincts qu’entretiennent les perceptions de discrimination personnelle et groupale sur l’estime de soi, et d’autre part, sur le rôle protecteur de l’identification aux groupes stigmatisés. Au travers de la présentation d’une première série d’études, nous traiterons plus spécifiquement des effets distincts des perceptions de discrimination personnelle et groupale sur l’estime de soi en tentant de dégager les conditions d’émergence de ce phénomène ainsi que les processus pouvant en rendre compte. La présentation d’une seconde série de travaux nous permettra d’interroger le rôle protecteur de l’identification au groupe stigmatisé en montrant que certains groupes semblent incapables d’offrir à leur membre une telle protection. Nous mettrons également en évidence les raisons pouvant rendre compte du rôle (non) protecteur de l’identification au groupe stigmatisé. L’ensemble de ces résultats sera discuté à la lumière de la littérature sur la stigmatisation (Jetten, Haslam & Haslam, 2012).

Partager cet article :